Édito


Vous avez dû l’entendre comme nous, nous vivons dans une société où la peur devrait régir nos actions, l’obscurantisme et la terreur devraient devenir notre lot quotidien, nos  libertés devraient se réduire un peu plus chaque jour et nous devrions sous peu n’inspirer plus qu’un air pollué, bref on est foutus, non ? Et si on changeait d’air ?

Le monde se  réinvente sans cesse, les initiatives locales et solidaires voient le jour un peu partout dans le monde et Toulouse n’échappe pas à la règle. A notre échelle, nous souhaitons, nous  aussi, contribuer à ces changements en proposant des spectacles dont les thèmes nous donnent espoir et foi en la nature humaine.

Au milieu des classiques du théâtre,  notre programmation fait la part belle à des propositions humanistes et porteuses d’espoir. Nous avons donc choisi d’ouvrir la saison avec la nouvelle création de la compagnie  Clown de Toi, « C’est moi la poubelle ».

ll paraît que « la vie c’est ce qui vous arrive quand vous rêviez de faire autre chose ». Sam Shepard est à l’origine de cette phrase qui  interroge… Comment rester actif face à un monde que l’on nous présente comme étant une fatalité et auquel on ne peut rien changer ?

Et puis nous changeons aussi d’année. A  cette occasion, Magyd Cherfi nous fait le plaisir de revenir nous voir, cette fois avec des extraits choisis de ses trois livres. Amateurs de belles lettres et du bon mot, ne ratez pas  cette occasion !

Enfin, n’oublions pas les petits et leurs familles. Le Festival Fil’Dehors reviendra pour une nouvelle édition en juin prochain. La réussite de la première édition,  nous a donné envie de réitérer cet événement. On vous en dit plus très bientôt !

En attendant, venez avec vos enfants vous délecter de contes traditionnels revus et corrigés par  des compagnies qui ont à cœur de parler aux petits comme aux grands qui savent. Citons par exemple “Le Petit Prince”, un classique certes, mais dont on ne se lasse pas, qui  derrière son apparente légèreté, nous invite à devenir ce que nous sommes.

C’est avec toutes ces envies que le Fil A Plomb souhaite partager modestement sa vision des  choses, et pourquoi pas les changer un peu.

Car ce n’est pas parce qu’on ne peut pas TOUT faire, que l’on ne doit RIEN faire.

L’équipe du Fil A Plomb